mardi 21 juin 2016

7 juin 2016 : l'atelier scientifique du lycée au CEA


Le mardi 7 juin, les élèves de l’atelier  scientifique du lycée ont pu visiter le CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) de Saclay.

Après une présentation des différentes activités du CEA, les élèves se sont rendus sur la plate forme TAMARIS qui permet de générer des ondes sismiques et d’étudier leurs effets sur les matériaux. Une chercheuse responsable du laboratoire leur a décrit les différents appareillages ainsi que l’expérience en cours.

Mr Jean Luc SIDA physicien et responsable de la communication du site de Saclay est venu partager le repas avec les lycéens.

Ils se sont ensuite dirigés vers le laboratoire Capteurs diamant qui travaille sur la synthèse et les différentes applications du diamant. En effet, au sein de cette entité les physiciens produisent du diamant pour des utilisations très diverses (domaine médical : implant rétinien, domaine instrumentation : capteur moléculaire….)

C’est ensuite Mr Jean Luc SIDA qui prit en charge le groupe pour une visite historique des lieux  à travers les œuvres réalisées en différents endroits par le  célèbre artiste pochoiriste C215.

Julien, Aimé, Jean Baptiste, Romane, Marie, Alix, Manon et Victor ont ainsi pu découvrir le temps d’une journée le monde de la recherche dans ce lieu particulier.

vendredi 17 juin 2016

Prix lycéen du livre de sciences économiques et sociales

Pour la première fois cette année, le Lycée des Flandres a participé au prix lycéen du livre de sciences économiques et sociales. Ce sont les élèves de première ES1 qui se sont attelés à la lecture des huit ouvrages en lice pour le prix dans le cadre de l’accompagnement personnalisé avec quatre de leurs enseignants : Mmes Braems et Foulon, respectivement professeur documentaliste et professeur de mathématiques, et M. Cozette et Szczesny, respectivement professeur de lettres et professeur de sciences économiques et sociales.
Les élèves ont lu les ouvrages, rédigé des fiches de lecture, posté des articles critiques sur le blog du prix, échangé leurs impressions lors de débats.
Au terme de ce travail, ils ont choisi les trois ouvrages qui leur paraissaient les plus intéressants :
  • Le corps des autres d’Ivan Jablonka . Ivan Jablonka est historien et éditeur. Ce livre est une enquête sur les esthéticiennes, qui s’occupent du corps des autres mais qui jouent aussi le rôle de psy, de coach, d’infirmière ou d’assistante sociale.
  • Voyage de classes de Nicolas Jounin. Nicolas Jounin est sociologue. Des étudiants de Seine-Saint-Denis ont enquêté dans les beaux quartiers. Ce livre relate quelques-unes des expériences qu’ils ont vécues et raconte « les batailles livrées pour mieux connaître un monde social dominant ».
  • Ma vie à deux balles, génération débrouille de Sophie Brändström et Mathilde Gaudéchoux. Dans ce livre, deux journalistes nous mettent face aux difficultés d’accès au logement et aux soins, aux contrats de travail précaire, toutes conditions de vie difficiles que subissent les jeunes sous les effets de la crise économique et sociale. Elles nous permettent également de découvrir les astuces, bons plans, infos… pour surmonter tous ces obstacles.
Ces choix ont été envoyés aux organisateurs du prix qui les ont additionnés aux choix des autres lycées. L’ensemble de ces votes a abouti à l’élection du Prix lycéen de sciences économiques et sociales.

Le prix lycéen 2016 du livre de SES est donc attribué à :
Nicolas Jounin pour " Voyages de Classes , Des étudiants de Seine Saint Denis enquêtent dans les beaux quartiers" Paris, la découverte , coll "cahier libres".
Il devance d'une courte tête  le livre D'Arnaud Parienty  "School Business " Paris, la découverte qui arrive donc Second. Le trio est complété par l'ouvrage d'Ivan Jablonka "le corps des autres, Paris, éditions du seuil.

Fait assez rare pour être souligné, cette année , le trio de tête compte 2 ouvrages de sociologie.

Le site du prix lycéen du livre de sciences économiques et sociales

Une émission sur RFI avec l'auteur lauréat

jeudi 16 juin 2016

15 juin 2016 : Quatre élèves du lycée des Flandres mis à l’honneur à la Préfecture de Lille.

Les lauréats

Entourés de leurs enseignantes
Ce mercredi 15 juin 2016 quatre élèves du lycée des Flandres ont été récompensés pour leur travail effectué dans le cadre du prestigieux concours national de la résistance et de la déportation. En effet Louis Halluin, élève de première L,  a reçu le 6ème prix départemental en devoir individuel parmi plus de 126 candidats. Dans le cadre d’un travail collectif, Safia Benkhalfallah, Léonie Dangre et Orane Dupond élèves de seconde Wright ont elles aussi été primées. Ces distinctions récompensent le fruit d’un travail passionné encadré par Mmes Caudron, Hennion et Réant, professeurs au lycée. Avec émotion les élèves ont pu entendre le témoignage vibrant et chantant de Liliane Leignel, déportée à l’âge de 11 ans et qui se rappelait les chants murmurés dans les camps pour résister et survivre. Oui l’art est aussi une « arme » de résistance. Ces moments poignants resteront à jamais gravés dans leurs mémoires. Répondant au devoir de vigilance, ils pourront aussi transmettre le fruit de leurs réflexions  afin que les générations futures n’oublient jamais ce passé et ses horreurs … « Oui, plus jamais ça ! » 

vendredi 3 juin 2016

Le lycée des Flandres au concours 2016 de l'APNES

L'APNES est l'association des professeurs de néerlandais de l'enseignement secondaire. Ces enseignants organisent chaque année un concours qui récompense les élèves des différents lycées et collèges du Nord et du Pas-de-Calais. Il y avait des élèves de Nieppe, de Tourcoing, de Calais, de Dunkerque, de Lille, etc. Environ 320 élèves venus en autocar jusqu'à l'UFR des LEA de Roubaix.

49 élèves du lycée des Flandres participaient à ce concours. 15 secondes LV3 au concours A1 et le reste 2LV2 + 1LV3 ont fait les tâches du concours A2 (par groupe de 2). Ils avaient étudié 3 passages de 5 minutes en classe du film belge LOS ainsi que le dossier pédagogique autour du film (parlant notamment de la discrimination).
Des élèves de chaque établissement ont reçu un prix en interne (des spécialités belges) et il y a eu un grand concours récompensant la meilleure prestation du concours A1 et les 2 meilleures tâches en A2 avec un week-end à Anvers tout frais payé (c’est la ville où avait été tourné le film).

Gagnants pour le lycée des Flandres :
A1: Flavie Salomez et Pauline Vanhove (2PEI)
A2: Oksana Cardon (2HORTA) et Yélène Millecamps (2PEI)
Nous avons également eu un groupe qui a gagné le concours avec brio: Clément Priez et Matteo Ravat (toujours en 2PEI)

Le lien vers le site de l'association

jeudi 2 juin 2016

Jeunes en librairie

Le projet Jeunes en librairie

Le dispositif Jeunes en librairie, initié par l’Association des libraires indépendants, a pour objectifs de sensibiliser les jeunes à l’économie du livre et de leur faire découvrir la diversité des métiers liés au livre. Il vise aussi à favoriser une démarche autonome de l’élève, qui pourra fréquenter la librairie après le projet.

Les élèves de 2nde Horta ont participé à ce projet cette année, encadrés par Mme Santamaria, professeure de lettres, Mme Delbecq, professeure documentaliste, et M. Berlot, professeur d’histoire-géographie. Leur travail était essentiellement basé sur la littérature jeunesse : comment former le lecteur de demain ? Comment susciter l’envie de lire chez les plus jeunes ? En l’espace de quelques mois, ils ont rencontré à plusieurs reprises Elisabeth Chombart, la libraire du Marais du livre et partenaire du projet. Cette dernière est d’abord venue au lycée présenter son parcours et son métier, et répondre aux nombreuses questions préparées par la classe.

Elle est revenue ensuite, accompagnée de Boris Vanhelst, délégué régional de la maison d’éditions L’Ecole des loisirs. Celui-ci a expliqué son rôle bien particulier dans la chaîne du livre et son métier, assez méconnu du grand public mais cependant passionnant.
Les élèves ont aussi eu la chance de faire la rencontre d’un auteur de polars, Lucienne Cluytens, et de son éditeur, Gilles Guillon, des éditions Pôle Nord.

Par ailleurs, à l’occasion d’activités à la bibliothèque municipale d’Hazebrouck, ils ont pu mieux connaître le métier de bibliothécaire « adultes » et « jeunesse » et découvrir les lieux. Quelques élèves volontaires de la classe sont retournés à la bibliothèque à l’occasion d’un temps de rencontre avec six auteurs pour la jeunesse venus participer aux Bouquinales.

Les 12 et 19 mai derniers a eu lieu le point d’orgue de ce projet, avec la visite du Marais du livre. Cette fois, c’est Elisabeth Chombart qui a reçu la classe et leur a fait découvrir sa librairie. Chaque élève a ensuite eu la joie de recevoir un bon d’achat pour un livre de son choix, sans aucune restriction. Aidés par les conseils avisés de la libraire et de son assistante, les élèves ont alors exploré les rayonnages. Certains ont opté pour le dernier roman de leur auteur favori, d’autres ont choisi    des romans policiers, fantastiques, ou encore des œuvres classiques.

En sortant de la librairie, leur « cadeau » à la main, les élèves étaient tous ravis  de leur choix, et impatients de commencer à lire.  Ce fut un moment bien agréable pour chacun, qui a permis de « finir le projet en beauté », pour reprendre les mots de Lison, une élève de la Seconde Horta !


Boris Vanhelst 








10 mai 2016 : Sortie aux chateaux de la Loire

Les châteaux de la Loire

 
Les classes de 1ère L, de STMG2 ainsi que la 2nde Wright sont partis le mardi 10 mai 2016 du Lycée des Flandres en bus jusqu’au château de Blois. Ils sont arrivés près du premier château aux alentours de 12h15.
A partir de 14h00 les élèves ont commencé la visite de 4 parties de différentes époques. Tout d’abord, celle de l’aile de François Ier qui a été créé à l’époque de la Renaissance. Par la suite, celle de Henri IV, puis celle de Gaston d’Orléans qui est de l’époque classique. Pour terminer ils ont visité la partie de Louis XII qui date de l’époque gothique.
Ils ont par la suite réalisé une maquette afin de constater tous les travaux réalisés durant les différentes époques.
Ensuite, vers 21h30, les lycéens se sont préparés pour retourner au château de Blois où ils ont assisté à un spectacle de sons et de lumières, qui se déroulait dans la cour, sur les différentes façades du château. Ils y ont donc appris l’histoire du bâtiment à toutes les époques.

Le lendemain, soit mercredi, les élèves ont visité le château de Clos-Lucé, qui autrefois s’appelait le manoir du Cloux. Il a été classé monument historique en 1862 puisque c’était la demeure de Léonard de Vinci de 1516, jusqu’à sa mort en 1519.
Dans ce château on trouve de nombreuses inventions, ou du moins prototypes, de Léonard de Vinci. A l’extérieur, dans le jardin, on peut également trouver une reproduction comme la roue à aubes.
La visite a duré toute la matinée. Par la suite, ils se sont rendus au château de Chenonceau.
A leur arrivée, ils ont pu visiter librement le château grâce à un guide audio. Près de chaque entrée de pièce il y avait un numéro, qui correspondait à une brève note audio, et qui également leur indiquait la pièce que nous étions en train de visiter. Ce château est surnommé le “Château des Dames” puisqu’il a été aménagé et transformé uniquement par des femmes. Il y a eu : Katherine Briçonnet, Diane de Poitiers, Catherine de Médicis, Louise de Lorraine, Marie de Luxembourg, Françoise de Lorraine, Madame Dupin et Madame Pelouze. On peut donc constater que l’empreinte féminine est présente dans l’ensemble du château. Après la visite de l’intérieur du château les étudiants ont visité les jardins. Une partie des jardins étaient ceux de Catherine de Médicis et l’autre de Diane de Poitiers.

Le dernier jour ils ont visité le château de Fontainebleau.
Tout d’abord, les lycéens ont reçu quelques informations sur le château par un professeur, premièrement sur l’extérieur du château au niveau de l’escalier du fer-à-cheval. Secondement, sur l’intérieur du château où ils se sont promenés assez librement toujours avec quelques explications sur le château de la part de leur professeur d’histoire. Environ une heure plus tard une guide les a rejoints et ils ont de nouveau visité le château de Fontainebleau. La guide leur a fourni de plus ample informations historiques sur la demeure et sur les personnes y ayant habitées comme Napoléon I, avec sa femme Marie-Louise d’Autriche.
La visite a duré jusqu’en début d’après-midi ; une fois cette dernière terminée, les étudiants ont regagné le car afin de rentrer chez eux.

jeudi 26 mai 2016

18 mai 2016 : Remise des prix du concours académique « Science en plein vol 2016 » au lycée des Flandres

Le lycée des Flandres accueillait ce mercredi 18 mai 2016, pour la remise des prix du concours académique « Science en plein vol ». Cette année 534 élèves des lycées de l’académie se sont inscrits pour participer à l’épreuve.

Ce concours organisé par l'académie de Lille est destiné aux élèves des classes de seconde jusqu’aux terminales scientifiques ou technologiques. Il a pour thème l'application des sciences au domaine de l'aéronautique.

Le sujet comporte un questionnaire de culture scientifique et technique qui traite de différentes problématiques rencontrées en  aéronautique abordant en particulier la physique, la chimie et la technologie. Un soin particulier est apporté dans la rédaction de l’épreuve pour assurer un équilibre dans l’évaluation des compétences liées aux différents domaines
Ce mercredi  22 mai, trente lauréats  ont été distingués sous la présidence de Monsieur Francis Fortier, inspecteur d’académie.

Les lauréats se sont vu remettre de nombreuses récompenses : tablette, baptêmes de l’air, visites de l’aéroport de Lesquin, entrées au planétarium 3D de la  coupole d’Helfaut, ouvrages consacrés à l’aéronautique.

Voici la liste des partenaires qui ont contribués à ce concours :
  • Le rectorat de l’Académie de Lille avec :
  • la Délégation Académique au Numérique Educatif (DANE)
  • le service commun d’appui aux politiques pédagogiques et éducatives (SCAPPE)
  • l’armée de l’air représentée par le Capitaine CANDELIER responsable du CIRFA de Lille,
  • l’aéroport de Lille-Lesquin ainsi que Madame DUMOULIN responsable Communication  qui permet à 8 lauréats de passer une journée en immersion à l’aéroport de Lille-Lesquin.
  • La Coupole d’Hélfaut  qui offre des entrées au planétarium 3D,
  • L’IAAG, institut aéronautique Amaury de La Grange propose des sessions sur son simulateur de vol Airbus A320,               
  • Airbus Industries,
  • Les Aéro-Club de la région Haut-de-France permettant au lauréat d’effectuer un baptême de l’air.
Ce concours est supporté par une équipe pluridisciplinaire d’enseignants qui tout au long de cette année a travaillé sur un mode collaboratif pour bâtir ce challenge qui rencontre un succès croissant (20 % d’inscriptions supplémentaires chaque année !)

Théo Delaporte, élève de terminale S du lycée des Flandres, s'est classé deuxième. 

Mr Arnouts Maxime élève de terminale SSI finit 13ième







lundi 23 mai 2016

Mai 2016 : Deux soirées débat en direction des parents sur le secteur de la cité scolaire des Flandres à Hazebrouck



Comment accompagner au mieux nos ados dans leur environnement familial et numérique et aussi dans leur environnement scolaire et social?" Tel était le thème du projet initié par l'infirmier du collège des Flandres, en partenariat avec d'autres membres de l'équipe éducative ainsi que plusieurs partenaires extérieurs dont le centre d'animation du nouveau monde, le centre socio-éducatif, le CMP (centre médico psychologique), le CSAPA (centre de soins, d'accompagnement et de prévention des addictions) et le service de politique de la ville d'Hazebrouck, entre autres le DRE (dispositif de réussite éducative).

Une première soirée avait eu lieu le 03 Mai au Centre d'animation du nouveau monde. L'environnement familial et numérique y était abordé et en particulier le sujet de l'usage des jeux vidéos chez les ados.

Une seconde soirée s'est déroulée le 17 Mai dernier au centre socio-éducatif où il était davantage question de réussite scolaire et d'intégration sociale.

Les parents présents et motivés ont visiblement apprécié les interventions et les témoignages apportés par les différents partenaires qui avaient souhaité aller à la rencontre des parents sur leurs lieux de vie, au plus près des quartiers.

L'aspect interactif de ces deux soirées a contribué à une réelle qualité des échanges entre les parents, les personnels de l'éducation nationale et les partenaires extérieurs.


20 mai 2016 : Une rencontre inoubliable avec un acteur de la résistance

Ce vendredi 20 mai, plus d’une trentaine d’élèves, parmi eux les 1ère L, ont pu rencontrer Marcel Houdart ancien résistant FTP (Francs Tireurs et Partisans) du bassin minier. Il a été aussi déporté par le tragique train de Loos, dernier grand convoi de déportés parti de France le 1er septembre 1944. Il a décrit ses conditions de vie atroce dans le camp de Sachsenhausen et lors des marches de la mort.
Maniant l’humour et  l’émotion, il n’a pas oublié son petit musée : une mitraillette STEN, un tract de la résistance de Noeux les mines ou encore sa ceinture qu’il portait à son retour des camps à peine plus de 40 cm de tour de taille.



Après sa conférence, Marcel Houdart a pu féliciter un des 4 élèves du lycée primés  au concours national de la résistance : Louis HALLUIN 1ère L en devoir individuel, Safia BENKHALFALLAH, Léonie DANGRE, Orane DUPOND en Seconde Wright pour leur travail collectif.

Il était bien difficile de quitter Marcel Houdart, aujourd’hui âgé de 92 ans, après ces deux heures d’histoires tant la leçon de vie, de courage et d’humanité a été forte !



16 mai 2016 : Petite escapade en Angleterre

Mardi 16 mai 2016, des élèves de 1ère L et de 1ère S ont participé à une sortie pédagogique en Angleterre. Au programme de cette journée organisée par Madame Malvache, la visite guidée en anglais (of course !) des souterrains et du château de Douvres. Construit dès la fin du XIIè siècle, il permit grâce à ses nombreuses galeries de planifier l’opération dynamo. L’évacuation par mer d’une partie des armées britanniques et françaises fut qualifiée par le premier ministre Churchill comme la première « victoire » face au nazisme. Malgré la pression des stukas allemands, plus de 320 000 personnes ont été évacuées entre le 26 mai et le 4 juin 1940 par une armada de bateaux : de la simple barque aux navires de guerre. Durant la bataille d’Angleterre, la ville de Douvres ne fut pas épargnée, véritable « enfer » selon les Britanniques.

Après ce temps fort historique, les élèves et leurs professeurs ont pu gouter aux charmes de la civilisation anglaise lors d’un après-midi ensoleillé à Canterbury !