mercredi 23 juin 2010

Big Challenge 2010


Ce lundi 21 juin, remise des prix aux lauréats du Big Challenge du collège des Flandres...

C'est Pierre Defives qui s'est placé 1er dans la catégorie des 6èmes, Simon Skibinski dans la catégorie des 5èmes, Félicie Godron-Garcia dans la catégorie des 4èmes et Arnaud Chaub dans la catégorie des 3èmes. Félicitations à eux et à la centaine de participants !

La remise des prix, en présence de Mme Zak et des professeurs d'anglais, a permis de récompenser tous les participants à qui nous donnons rendez-vous l'an prochain pour le concours 2011 du Big Challenge !

lundi 21 juin 2010

De nombreux élèves distingués...



















Vendredi 11 juin à 12h, au cours d’une cérémonie rassemblant tous les élèves du collège et du lycée qui se sont distingués par leur engagement dans une activité périscolaire facultative, Monsieur Dupas, chef d’établissement a mis en valeur les talents et les mérites d’un grand nombre d’entre eux.

Chaque professeur concerné par une activité ayant eu l’occasion de rappeler la performance ou la réussite des élèves concernés, il a été procédé à l’appel de chaque jeune et à la remise d’une récompense offerte par le foyer socio-éducatif.

Les sportifs vainqueurs d’une compétition ou d’un championnat, les élèves gagnants d’un concours et les élèves lauréats du brevet d’initiation aéronautique ont ainsi été distingués.

vendredi 18 juin 2010

Alexandra Fresiers de seconde Vega raconte son échange « Brigite Sauzay »

Voilà aujourd’hui 1 mois et demi que je suis arrivée ici à Potsdam, chez ma correspondante, Sophie. Je n’arrive pas à croire que dans deux semaines à peine, je rentre en France ! À entendre mes amis, je suis folle d’avoir choisi de partir à l’étranger deux mois, mais je peux vous affirmer que c’est une expérience fabuleuse, que je ne regretterai rien et que le temps passe malheureusement trop vite. Sophie est géniale, et ma famille d’accueil fait tout pour que je me sente à l’aise et comme chez moi. Les premiers jours ont été plutôt difficiles. J’ai rencontré énormément de personnes, j’entendais parler Allemand dans tous les sens, et je n’y comprenais pas grand-chose ! C’est assez frustrant au début de ne pas pouvoir participer à toutes les conversations, mais il faut écouter et essayer de capter tous les mots. Heureusement, le temps d’adaptation n’est pas très long, on se met vite dans le bain et on se rend compte avec étonnement que l’on comprend tout, et que l’on se fait comprendre ! Depuis le début, j’ai franchement vu ma progression. Je me demande combien de temps j’aurais mis à acquérir ce niveau, juste en suivant les cours en France, et sans faire l’échange Brigitte Sauzay. Les cours sont importants, certes, mais sans pratique “sur le terrain” on n’arrive pas à grand-chose, et l’accent n’est pas naturel.

Ici, les cours sont totalement différents du système français., ils sont très interactifs. On travaille souvent en groupes, dehors dans l’herbe, on bouge, on crée des scènes : pas de quoi s’ennuyer ! La parole revient beaucoup aux élèves, qui participent à tous les cours. Ils n’ont pas peur de s’exprimer en public et de donner leur avis personnel.

Pour ce qui est de la nourriture, il vaut mieux surveiller ce que l’on mange. Les Allemands passent leur temps à grignoter des bonbons et des gâteaux. On est vite tenté mais il faut faire attention!

Le plus souvent, le lycée se termine à 13:20. On a donc tout notre temps l’après-midi pour se retrouver dans Potsdam ou à Berlin, aller au café, au parc, se promener dans les rues et faire des visites. Les week-ends sont aussi géniaux, les Allemands se retrouvent presque toutes les fins de semaine ensemble chez eux, et font de petites “party”. Les parents n’y voient rien de gênant, ils connaissent très souvent les parents de tout le monde.

Ma meilleure amie fait aussi un échange, près d’Hanovre. Ce week-end, elle et sa correspondante viennent nous voir Sophie et moi. Ca sera un bon moment à partager toutes les 4, à Berlin! À la rentrée prochaine, elles seront deux Allemandes au Lycée des Flandres !

J’espère vous avoir donné envie de faire, vous aussi, un séjour à l’étranger! Ne vous bloquez pas à l’idée que vos amis vont vous manquer et que vous allez rater des événements en France. On ne pense plus à ca en Allemagne, on vit d’autres choses, et puis c’est tellement important de maitriser cette langue pour l’avenir, vous différencier des autres et trouver un bon emploi ! Alors n’hésitez surtout plus, lancez vous!

mardi 15 juin 2010

La seconde Orion primée au concours « De la lecture à l'écriture par les TICE »

Tous les ans, l'académie de Lille organise un concours d'écriture collective à partir d'un sujet imposé. Ce concours s'adresse à toutes les classes de collège ou de lycée de l'académie. Il s'agissait cette année d'écrire à partir "des proverbes", illustrés par le peintre Brueghel dans un de ses tableaux.

Les élèves de la seconde Orion du lycée des Flandres ont participé à ce concours et ont écrit un texte en commun ; ils ont choisi d'écrire une nouvelle qui reprend le proverbe suivant : "Tenir une anguille par la queue n'est pas aisé", et de situer l'action dans le cadre contemporain d'une maison de haute couture parisienne.

La classe s'est rapidement prise au jeu de cette écriture collective et les élèves ont eu à coeur d'améliorer aussi bien l'histoire, que le style du texte.

Leurs efforts ont été récompensés par le troisième prix d'écriture dans la catégorie "élèves de seconde", remis lundi 14 juin au CRDP de Lille en présence de Mme le Recteur de l'académie de Lille. Ils gardent de cette expérience le goût de l'effort en matière d'écriture et l'envie de participer à nouveau à ce concours l'année prochaine.

Retrouvez la production de la seconde Orion sur le site lettres de l’académie : http://www2b.ac-lille.fr/weblettres/actu/concours2010/c3.htm

Concours pour les collégiens : 3 élèves primés

Plusieurs concours scientifiques ou littéraires étaient proposés cette année au collégiens et trois élèves du collège des Flandres ont été distingués récemment.

Albane Jersol de 4ème La Fontaine a participé au concours d’écriture organisé par la villa Marguerite Yourcenar. Le sujet du concours était le suivant : Choisis une héroïne parmi les grandes figures féminines de l'Histoire d'hier ou d'aujourd’hui et adresse-lui une lettre dans laquelle tu exprimes ce que tu penses de son action et des changements qu'elle a occasionnés. Albane a choisi d’adresser sa lettre à Eléanor Roosevelt, l’une des fondatrice de l’ONU et par ailleurs rédactrice de la déclaration universelle des droits de l’homme.

Sur les 280 élèves participants, Albane s’est classée à la 9ème place.

Découvrez le texte d’Albane Jersol de 4ème La Fontaine, primée au Grand concours d’écriture de la Vila Marguerite Yourcenar.

Pour en savoir plus : http://www.cg59.fr/FrontOffice/UserFiles/File/Villa_Yourcenar/menu_2/concours2010_annonce.html#sujets

Félicie Godron-Garcia de 4ème La Fontaine et David Moustaj de 3ème Eratosthène, ont participé aux concours scientifiques consistant à répondre à un questionnaire à l’aide d’un ordinateur tout en faisant appel à leurs connaissances scientifiques, et à réaliser chez soi une affiche sur le thème relatif au niveau d’enseignement.

Pour les élèves de 4ème le thème retenu cette année était « l’atmosphère terrestre et ses changements » et Félicie s’est classée parmi les 50 premiers.

Pour les élèves de 3ème le thème retenu cette année était « La gravitation » et David s’est également classé parmi les 50 premiers.

Plus d’information sur le site sciences-physiques de l’académie : http://www4b.ac-lille.fr/~physiquechimie/

Gwladys Schiex de seconde Véga nous écrit d’Allemagne

Le programme Brigitte Sauzay (http://www.education.gouv.fr/cid49195/menc0900748n.html) est vraiment une chance pour s'améliorer en Allemand.

Je suis Gwladys Schiex, élève de seconde et je serai en première L à la rentrée prochaine.
Cette année j'ai décidé de participer au programme Brigitte Sauzay qui consiste à passer 2 mois en Allemagne chez un correspondant afin de s'améliorer en Allemand.
A la base je ne suis pas mauvaise en allemand, mais je voulais absolument parler allemand comme je pourrais parler Anglais.
Je suis donc partie le 20 mai 2010 en direction de Bad Oyenhausen, une petite ville de l'ouest de l'Allemagne, à proximité de Bielefeld et d
e Hanovre.
Ma famille d'accueil m'a très bien accueillie, les élèves de l'école aussi, j'ai vite été très à l'aise.
Je parle beaucoup avec mes parents d'accueil, ils me posent toujours beaucoup de questions et cela me permet de m'améliorer. Nous avons même regardé un match de la coupe du monde ensemble ! (Allemagne-Australie)
. Ils sont vraiment très gentils !
Avec ma correspondante, Mona, cela se passe très bien, on s'entend très bien.
Mes amis du lycée sont très sympas, et au début ils reformulaient leurs phrases pour que je comprenne bien.
Les professeurs s'intéressent aussi à moi, ils me posent des questions au début de cours et me font quelques fois participer. Je me rappelle de mon premier jour d'école : tous étaient intrigués par ma venue, ils me posaient des tas de questions auxquelles je ne savais pas répondre.
Mais ce qui est hallucinant, c'est que l'on en apprend des masses jour après jour, à partir du moment où l'on mémorise les mots : en deux semaines on sait très bien parler et l'on comprend bien. Je suis surprise de penser en allemand au lieu de penser en Français, je n'aurais jamais cru apprendre tant de choses en si peu de temps !
L'école allemande, n'a rien à voir avec le lycée en France, les cours ne durent que 40 ou 45 minutes, les élèves participent TOUS, les cours sont vraiment dynamiques.
Il y aussi une pause à chaque heure, et les allemands finissent les cours souvent tôt vers 13h30, mais ma classe travaille plus que les autres classe de 9eme (équivalent de 3eme en France), car elle passe ici " l'abitur " (équivalent du bac en France), dans seulement deux ans.

Les classes de 9eme s'y préparent donc déjà et travaillent beaucoup tandis que d'autres classes le passent dans 3 voir 4 ans.
Bref l'école est vraiment géniale, elle fait aussi penser à un campus Américain en ce qui concerne l'architecture.
Je vais à l'école en bus, ou alors à bicyclette car ici, les gens sont beaucoup à vélo, et la plupart des ados vont à l'école à vélo. C'est vraiment super !! :)
Nous faisons vraiment beaucoup d'activités comme du sport ou des visites.

Je suis allée à Hambourg et en fin de semaine je vais à Berlin. Nous sommes allés dernièrement voir des matchs de tennis. Les Allemands sont vraiment très sportifs !
Les gens sont vraiment ouverts, et quand ils s'aperçoivent que tu es Français, ils sont contents et te posent des tas de questions !
Dans moins d'un mois les « ferien » (vacances d'été) commenceront, mais en attendant, on bosse, on bosse !
Je suis vraiment contente de faire cette expérience, qui m'ouvre à d'autres cultures. Je n'ai plus vraiment la même vision des choses et je me pense déjà plus mature et réfléchie.
Désormais, je serai plus ouverte aux autres, j'aime l'Allemagne !

PS : ma correspondante Allemande, vient le 15 septembre au lycée des Flandres, merci de l'accueillir comme il se doit !

Photo avec ma correspondante Mona.

Pour tout savoir sur le programme Brigitte Sauzay : (http://www.education.gouv.fr/cid49195/menc0900748n.html)

Les Secondes Sirius vont à la mer

Vendredi 4 juin, les élèves de la « brillante» seconde Sirius se sont rendusà Leffrinckoucke, à l'initiative de leur professeur principal, Mme Roussel,pour une journée « culture-détente» en récompense des nombreux effortsfournis.

Faute de vent, les élèves ont pris l'eau sous un soleil de plomb ! En effet, la séance de char à voile, initialement prévue, a été remplacée par une initiation au kayak en mer durant laquelle les élèves ont pu mettre en évidence leur sens de l'effort !
Suite à cette expérience sportive « humide », ils ont séché dans les rues de Bergues à l'occasion d'un rallye pédestre au cours duquel ils ont pu découvrir le rôle qu'ont joué dans la ville Vauban, Lamartine et aussi Dany Boon !
Ce ch'ti tour clôture une année scolaire riche en efforts, découvertes et amitiés à l'image de cette journée.

RALLYE LECTURE AU COLLEGE DES FLANDRES

RALLYE LECTURE AU COLLEGE DES FLANDRES

Durant trois mois, de début mars à fin mai, les élèves de sixième, cinquième et quatrième du collège des Flandres se sont vu proposer un rallye-lecture original. Sur la base de cinq livres sélectionnés par le professeur-documentaliste et les professeurs de Français, les élèves étaient invités à marquer des points en participant à des activités variées. Ainsi, pour progresser dans le classement, il leur était possible de lire un maximum de livres, d’agrémenter le blog du CDI par des comptes-rendus de lecture, de dessiner, de créer des objets, de mettre au point des maquettes, etc. Les points ont été additionnés durant toute la durée du rallye, donnant lieu chaque lundi au CDI à l’affichage du classement hebdomadaire.

Toutes catégories confondues, plus de 220 élèves se sont prêtés au jeu. Dans la catégorie 6ème, Céline Hameau termine à la première place, devant Romane Snaet et Hugo Hennion. Pour la catégorie 5ème/4ème, c’est Alisson Waeles qui se distingue, devançant Valentin Thieullet et Noémie Descamps. Concernant le classement par classes, ce sont les 6ème Toutankhamon et les 4ème Racine qui se sont le plus mobilisés et qui terminent en tête dans leur catégorie respective.

Grâce à la participation du collège et du Foyer Socio-Educatif, les élèves méritants ont pu se rendre lundi 14 juin au cinéma Les Arcs-en-Ciel pour une diffusion privée du film Robin des Bois. Devant la réussite du projet, le rallye-lecture sera reconduit l’année prochaine avec, cette fois, la participation d’élèves de CM2.

dimanche 13 juin 2010

Finale du Rallye mathématique des collèges

La 18ème finale du rallye mathématique des collèges s’est déroulée ce samedi 12 juin, à la cité scientifique de Villeneuve d’Ascq.

128 équipes de toute l’académie et une équipe de Milan s’étaient déplacées pour participer à cet événement, et mettre leurs neurones à rude épreuve.

Après être arrivées en tête lors des épreuves de qualification, deux équipes du collège des Flandres, accompagnées de leurs professeurs de mathématiques Mme Ravet et M Haguet, y ont participé.

L'équipe composée de Malvache Hadrien (3è), Percq Amaury (5è), Rausch Maxime (5è) et Defives Pierre (6è) a fini 98ème.

L'équipe composée de Chaub Arnaud (3è), Chaub Thomas (4è), Olivier Perrine(6è) et Isenbrandt Paul (6è) a terminé 7ème.

De remarquables résultats pour ces jeunes qui ont représenté très dignement leur établissement !

2 collégiens primés au concours national de la résistance et de la déportation

C’est à nouveau par l’excellence que 2 élèves du collège des Flandres d’Hazebrouck, se sont distingués ce mercredi 9 juin 2010 en préfecture de Lille, lors de la très prestigieuse cérémonie de remise des prix du Concours national de la Résistance et de la Déportation.

L’excellence car ces 2 collégiens ont été classés parmi les 30 meilleurs sur les 453 jeunes nordistes inscrits à ce concours.

Perpétuer la mémoire de la résistance

Le concours national de la Résistance et de la déportation (C.N.R.D.) a été créé officiellement en 1961 par Lucien Paye, ministre de l'Éducation nationale, à la suite d'initiatives d'associations et particulièrement de la confédération nationale des combattants volontaires de la résistance (C.N.C.V.R.). Ce concours a pour objectif de perpétuer chez les jeunes Français la mémoire de la résistance et de la déportation afin de leur permettre de s'en inspirer et d'en tirer des leçons civiques dans leur vie d'aujourd'hui.

Pour le concours de 2010, le jury national proposait le thème suivant : L'appel du 18 juin 1940 du général De Gaulle et son impact jusqu'en 1945.

Une fois de plus, durant toute l'année scolaire, un groupe de lycéens et de collégiens de la cité scolaire des Flandres, très impliqués dans le devoir de mémoire et d’histoire, se sont assidument préparés pour ce concours sous la direction de Madame Caudron.

Un témoignage poignant

La cérémonie était dirigée par Monsieur le Préfet, en présence de Monsieur Polvent, Inspecteur d’Académie du Nord. L’émotion fut à son comble lors du témoignage poignant de Monsieur Jacques Desbonnet engagé dans la résistance à l’âge de 17 et qui avait entendu l’appel du général de Gaule le 18 juin1940.

Après ce témoignage les prix ont été remis de manière solennelle par les autorités aux jeunes lauréats.

Pour le collège des Flandres il s’agit de Julien Monniez et Nicolas Milleville, tous deux élèves de 3ème Archimède.

A noter qu’une équipe de lycéens de première du lycée des Flandres avait également présenté un travail collectif audiovisuel pour ce concours Vous pouvez le visionner ci-dessous.


Plaisir de Lire au collège des Flandres

Partager leur plaisir de la lecture avec des élèves de maternelle, voilà ce qu'ont choisi de faire cinq élèves du collège des Flandres. Durant près de trois mois, ils se sont retrouvés chaque semaine au sein du Club Lecture pour s'entraîner à articuler, à bien respirer, à prendre la parole devant un public, avec pour objectif principal de donner vie aux textes des albums sélectionnés.

Jeudi 10 juin, à l'initiative du professeur-documentaliste du collège, les élèves ont ainsi procédé à plusieurs lectures de leurs albums devant un public d'une cinquantaine d'élèves de maternelle à l'école Amand Morris d'Hazebrouck. L'exercice a permis à Dona, Emilie, Alexis, Jordan et Maxime, pas tous forcément familiers des livres, de devenir pleinement acteurs de leurs lectures et d'être responsable d'un petit groupe d'enfants. « Ils ont bien aimé, ils étaient contents qu'on leur fasse la lecture » raconte Dona. « Ils nous ont écoutés attentivement. J'ai adoré et je pense qu'eux aussi ont adoré » surenchérit Emilie.

Pour les enseignants également, le projet est une réussite. L'échange sera renouvelé l'an prochain avec les élèves volontaires. Photos et réactions des élèves lecteurs sur le blog du CDI : http://lewebpedagogique.com/cdicollegedesflandres.

 

lundi 7 juin 2010

Le collège des Flandres par monts et par mots

Les classes de 3è Euclide et de 3è Pythagore du collège des Flandres ont participé au festival « Par Monts et Par Mots » organisé par le conseil général du Nord à la villa Marguerite Yourcenar située au cœur du parc départemental du même nom à Saint-Jans-Cappel. (http://www.cg59.fr/FrontOffice/UserFiles/File/Villa_Yourcenar/index.html).

Le thème choisi cette année est l'écriture au féminin, ce qui a permis aux élèves de réfléchir à la place de la femme, à travers d'abord un spectacle intitulé Angélique boxe. Les comédiennes et l'auteur du texte ont ensuite pris part à un échange sur la création, l'adaptation et le personnage d'Angélique, jeune fille qui surmonte ses souffrances par la boxe.

L'après-midi a été consacrée à des ateliers variés: certains groupes ont pu réaliser une bande-dessinée en compagnie de Raphaël Morales, dessinateur d'Alix et d'Hotep. D'autres ont découvert les richesses naturelles du Mont Noir et ont suivi les traces de la jeune Marguerite Yourcenar, accompagnés de guides nature.

Les deux classes ont écrit des textes originaux grâce à Jacques Jouet et Frédéric Forte, deux membres de l'OULIPO (Ouvroir de Littérature Potentielle, groupe initié par Raymond Queneau entre autres).

Les élèves n'oublieront pas enfin leur rencontre avec des écrivains en résidence dans ce cadre exceptionnel. Les entretiens furent riches, variés entre le poète Abelmajid Ben Jelloun qui a proclamé son amour des Femmes, l'auteure de polars Sylvie Deshors qui a dit sa passion des voyages ou encore la romancière argentine Eugénia Almeida qui a évoqué son plaisir d'écrire librement dans notre région, dans notre pays.

« La meilleure journée de l'année » selon Candice, grâce au soleil, au Mont Noir et à l'esprit de tous les acteurs du festival.



Nos élèves sur le journal de 13h de TF1 ce samedi *:

http://videos.tf1.fr/jt-we/le-festival-marguerite-yourcenar-s-ouvre-dans-le-nord-5870368.html

(*de 1'35 à 1'56, lors de l'atelier d'écriture.)


video